Tout savoir sur les boissons du sportif

La réalisation d’efforts physiques pousse le corps du sportif à puiser dans ses réserves en eau. Le manque d’eau favorise l’apparition des crampes et d’autres blessures sportives. De ce fait, il est donc nécessaire de s’assurer d’une bonne hydratation afin de compenser ces pertes. Cependant, certaines boissons sont plus conseillées que d’autres. L’explication dans ce qui suit.

Les meilleures boissons pour le sportif

De prime abord, il y a l’eau. Au robinet ou en bouteille, elle assure une excellente hydratation. Mais, elle apporte également de nombreux nutriments indispensables pour les sportifs. Après un apport suffisant en minéraux et en vitamines, le fonctionnement du corps et de tout l’ensemble de ses organes est optimisé. Pour l’eau en bouteille, leurs compositions donc leurs apports sont différents. Ainsi, pour maximiser les apports nutritionnels, il est recommandé de varier l’eau à consommer. Par ailleurs, si la séance d’entraînement dure plus d’une heure, boire une boisson isotonique est un choix judicieux. Cette gamme de boisson est destinée à booster l’organisme afin d’assurer une meilleure récupération après l’effort. La densité de ces boissons est spécifique afin de faciliter son assimilation par l’organisme. Bien que disponibles sous forme de gel ou en poudre, les boissons isotoniques ne sont pas des substances chimiques.

Les boissons à éviter pour le sportif

À côté de l’eau et des boissons isotoniques à privilégier pour l’activité sportive, il existe aussi une gamme de boisson à éviter par le sportif. À cause de leur forte concentration en sucre et de caféine, le sportif doit éviter de boire du jus de fruits, des liquides pétillants et autres boissons gazeuses pendant les séances de sport. La présence de beaucoup de sucre dans l’organisme pendant l’effort favorise l’apparition des malaises comme l’étourdissement qui à son tour peut impliquer une chute. D’ailleurs, ces boissons sont déjà à éviter pour les personnes souffrant d’un problème d’hypertension. En effet, leur débit sanguin est déjà élevé. Un apport trop important et trop direct en sucre et en caféine peut emballer le cœur et privilégier l’apparition d’une attaque cardiaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *