Quelles sont les méthodes pour apprendre le parachutisme ?

Vous avez toujours rêvé de faire du saut en hauteur, dans le vide. Pour ce faire, découvrez dans cette rubrique les éléments essentiels à connaitre pour un premier pas.

La technique de l’ouverture automatique

Bien que ce soit une méthode assez ancienne, cela n’en demeure pas moins de son efficacité. La méthode de l’ouverture automatique aide à acquérir les premiers rudiments du saut en parachute. À bord d’un avion, vous devez sauter à 1 200 mètres d’altitudes. L’ouverture du parachute est automatiquement enclenchée grâce à une longe fixée dans l’avion lorsque vous sortez de l’appareil. C’est pour cela qu’on appelle cette technique, ouverture automatique. Notez qu’ici il n’y a pas chute libre.

La méthode P.A.C

La progression accompagnée en chute est une méthode bien connue pour se familiariser au saut en parachute. En effet, connaitre tous les éléments de base de ce sport est très important avant de se lancer dans les airs. Durant les cours, l’apprenant va acquérir les connaissances de base en chute libre et aussi le maniement de la voile. Avec un saut à 4 000 mètres d’altitude pour une durée d’environ 6 minutes 40 secondes, les élèves doivent être accompagnés d’un ou plusieurs moniteurs aux débuts.

Le saut en tandem

Avec cette méthode, vous serez amené à sauter avec un porteur. Autrement dit, durant le saut, vous serez en compagnie d’un porteur. Toutefois, il faut bien écouter les consignes du briefing avant de se lancer. C’est aussi l’occasion de connaitre un peu sur les diverses techniques du parachutisme en tandem ainsi que les conditions de saut. Pendant ce petit moment, vous allez également apprendre les différentes positions dans les airs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *