Comment gagner du muscle en un mois ?

La musculation est un processus long et complexe qui nécessite beaucoup de patience ainsi qu’une méthode scientifique. Il faut en effet comprendre la manière dont les tissus musculaires se forment et se détériorent pendant l’entrainement. Grâce à cette compréhension de votre corps, vous pourrez choisir à la fois la durée de vos séances, mais aussi leur intensité. Dans cette optique, voici un résumé de ce qu’il faut savoir pour gagner du muscle.

L’anabolisme et le catabolisme

Pour gagner du tonus musculaire, il est impératif de cerner les deux composants du métabolisme. L’anabolisme est le processus que vous devez optimiser au mieux. Il s’agit de l’ensemble des réactions qui conduisent à la création de nouveaux tissus. Il se déclenche à la fin de la séance d’entrainement ainsi que durant le sommeil. Il est dépendant de votre alimentation puisqu’il repose sur les nutriments apportés par celle-ci. Il a en effet besoin des protéines essentielles pour assurer les phénomènes nécessaires à la synthèse des éléments qui vont former vos nouvelles cellules musculaires. Le catabolisme quant à lui est le piège dans lequel vous ne devez pas tomber. Il s’agit des réactions qui provoquent la détérioration de vos muscles. Il est provoqué par la fatigue, un manque d’oxygénation et une carence en nutriments. Pour être réellement précis, il convient de noter qu’il est incontournable. Votre objectif consiste davantage à le limiter qu’à l’empêcher. Pour cela, vous devez à nouveau compter sur votre alimentation. Faites aussi attention à la durée de vos entrainements, que vous les réalisez chez vous, en salle de sport, avec ou sans coach. S’ils dépassent la limite des 45 minutes, il est fort probable que vous perdiez de la masse musculaire surtout si vous ne prenez pas de compléments alimentaires. Enfin, découvrez ce portrait de Lazar Angelov. Il y est mentionné des programmes alimentaires et de musculation. Vous pourrez vous en inspirer pour élaborer votre propre programme.

Le rôle de l’alimentation

Si vous souhaitez gagner du muscle en un mois, vous devez revoir votre régime alimentaire. Il doit être riche en glucides et en protéines. Les premiers vont servir de carburants durant l’entrainement. Grâce à eux, vous allez pouvoir pousser votre corps et accélérer l’anabolisme. Les seconds quant à eux seront nécessaires pour créer de nouveaux tissus. Ils limiteront aussi la dégradation de vos cellules musculaires pendant l’effort. Comme dit précédemment, il peut être intéressant de prendre des compléments alimentaires pour obtenir un équilibre optimal dans les apports nutritionnels. Vous aurez surtout besoin de Whey, une protéine légère et rapide qui se prend à la fin de la séance. Elle favorise la récupération et facilite l’élimination des radicaux libres qui pourraient perturber l’anabolisme. Attention, il est déconseillé d’opter pour des produits qui stimulent artificiellement la production de testostérone. Ils risquent de provoquer de nombreuses anomalies comme une arythmie cardiaque. Si vous souhaitez booster au maximum les effets de vos hormones sur votre croissance musculaire, privilégiez les anti-oxydants. Ils aident votre corps et votre esprit à se relaxer, ce qui améliore indirectement les niveaux de testostérone et d’hormone de croissance. Enfin, il est important de respecter les cycles de sommeil. Lorsque vous dormez, votre corps fabrique en effet un maximum de nouvelles cellules. La prise de muscle la plus importante se fait ainsi durant cette période. Donc, si vous voulez rentabiliser vos séances, couchez-vous tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *