Sport et équilibre émotionnel

Vous n’êtes pas bien dans votre peau : vous êtes une personne anxieuse, angoissée, sensible, stressée… Vous avez cette horrible impression que votre âme est brisée, que votre cœur est un bourreau, que votre corps est un tortionnaire. Vous n’aimez pas ce que vous êtes physiquement, vous exécrez presque votre personnalité et vous avez du mal à être fier de vous. Si vous êtes dans un état psychologique, investissez-vous dans le sport en plus de suivre une thérapie de libération émotionnelle.

Avant toute chose, un pansement psychologique

Ce n’est pas donné à tous les budgets de suivre un programme de consultations suivies chez un psychologue ou un psychiatre. La bonne nouvelle, c’est que le web recèle des alternatives efficaces qui mèneront à votre guérison psychologique. Il est conseillé de suivre un atelier vidéo gratuit sur les émotions. Cet atelier vous aidera à contrôler votre sensibilité (voire, votre hypersensibilité), à faire la part des choses (pour que vous ne vous emportiez pas facilement face à un événement ou une personne). Dans le même temps, il vous aide à vous apprécier à votre juste valeur, à mieux vous connaître, à connaître vos limites et vos forces. Souvent, tout le mal-être qu’un individu ressent (se traduisant par un problème de personnalité et de comportement et un tempérament difficile) est souvent le résultat de chocs émotionnels passés, de traumatismes psychologiques. Pour ressentir une paix intérieure, vous avez besoin d’une libération émotionnelle et cela passe par l’apprentissage de la gestion des émotions.

Pratique régulière de plusieurs sports

Essayez plusieurs sports pour savoir lequel ou lesquels vous aident le mieux à vous sentir bien dans votre tête. En effet, chaque sport permet de combattre une ou plusieurs émotions négatives bien précises. Toutefois, en dépit de ces actions ciblées (par exemple : la Zumba contre la tristesse), toutes convergent vers le même effet : un bien-être psychologique global (en plus de prendre soin de votre santé physique). En expérimentant plusieurs sports sur une durée plus ou moins longue, vous finirez par savoir le ou les sports qui vous conviennent le mieux. Notez qu’il ne s’agit pas ici de pratiquer des activités sportives dans le but d’acquérir un niveau de professionnels et d’aller ensuite participer à des compétitions. Si vous adoptez cet état d’esprit, vous foncez tout droit vers le mur. Les séances de sport que vous faites doivent être considérées comme un loisir et donc des moments de plaisir.

Le sport et ses bienfaits généralisés

Le sport plonge la personne qui en pratique dans un cercle vertueux. Le sportif finit par se retrouver dans l’état décrit par la maxime latine que l’on doit à Juvénal : « Mens sana in corpore sano » (un esprit sain dans un corps sain). Le sport, on le sait tous, présente des atouts au niveau physiologique. D’une part, ses vertus pour la santé du corps ne sont plus à présenter (elles ont été largement démontrées par la littérature scientifique). D’autre part, le sport aide à sculpter l’aspect du corps, l’allure physique. Grâce au sport, on est en bonne santé et on a un joli corps. Rien que ces deux points aident à se sentir épanoui psychologiquement. À cela s’ajoutent des réactions chimiques salutaires pour la santé mentale et qui se produisent durant la pratique du sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *