Ouvrir une salle de sport : les démarches à suivre

Avec l’engouement des jeunes actuels pour un corps de rêve et bien sculpté, les salles de sport connaissent un succès considérable. Il est donc tentant de se lancer dans l’ouverture de ce type de société. Mais, avant tout, il faut connaitre quelques démarches importantes.

Ce qu’il faut préparer concernant votre projet

Avant toute chose, vous devez être bien motivé pour ouvrir et tenir une salle de sport. Vous devrez également avoir les compétences nécessaires dans la gestion d’une société et vous préparer à engager un personnel qualifié. Il sera également nécessaire de connaitre à l’avance les sources de financement pour le fonctionnement de votre entreprise et l’acquisition de matériels.

Vous devez aussi bien définir votre concept. Votre salle de sport peut se focaliser sur du fitness alliant les disciplines comme la zumba ou encore le bodypump. Il est aussi possible d’ouvrir une salle de sport qui se consacre à la musculation. Associer la à d’autres services à la prestation de base comme un le massage, le hammam, le sauna, l’aquagym, etc. Mais avant de définir ce que vous voulez réellement, il faut vous lancer dans une étude de marché pour connaitre le segment de population que vous ciblez et ce que vos cibles veulent. Une fois que c’est fait, vous pouvez établir le business plan pour les demandes de financement.

Les démarches administratives nécessaires

La création de votre salle de sport doit aussi passer par la demande de statut juridique. Ce dernier doit être choisi avec minutie. En effet, votre statut va définir vos responsabilités financières vis-à-vis de l’administration fiscale et sociale. Pour une salle de sport, vous pouvez choisir entre une SARL, une EURL, une SAS ou une entreprise individuelle. Vous devrez ensuite inscrire votre société au registre du commerce et des sociétés. Vous obtiendrez alors un numéro SIREN et pourrez demander un Kbis. L’implantation légale de votre salle de sport sur le territoire français est attestée par le Kbis. Ceci étant, il sera nécessaire de souscrire à une assurance qui va couvrir vos responsabilités civiles en cas de souci envers ou causer par vos clients, votre personnel, vos équipements, etc. L’attestation y afférente doit être bien visible dans la salle de sport. Et enfin, il faudra prouver que vous avez un personnel qualifié pour coacher ceux qui fréquentent votre salle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *