La pratique du Qi Gong et ses bienfaits

Le Qi Gong est une discipline traditionnelle chinoise basée sur des exercices de respiration. Il s’agit d’une activité sportive à part entière qui procure de multiples bienfaits sur la santé en général. Enfants comme adultes peuvent pratiquer le Qi Gong, et il est même recommandé par certains professionnels de la santé.

Comment pratiquer le Qi Gong ?

Prononcé « Tchi kong », le Qi Gong est une gymnastique très douce basée sur la maîtrise de la respiration. La pratique est assez similaire au Taï-chi, par l’exécution d’une série de mouvements lents et la concentration.
La séance dure entre 45 minutes et une heure et demie, avec l’intervention d’un moniteur, et commence par quelques exercices d’étirement et d’assouplissement.
– La première étape du Qi Gong est focalisée sur le travail de la concentration et de la respiration. Le principe est de lier les points qui composent l’axe du corps qui sont le nez, le nombril, le coccyx et les talons. Au début, il est possible de ressentir des lourdeurs au niveau des muscles, mais chaque mouvement aboutit à une relaxation profonde.
– La seconde étape consiste à réaliser des postures assises suivies de massages et d’une méditation d’environ 30 minutes. À cette étape le pratiquant ressent un calme intérieur et une grande force mentale.

Quels sont les bienfaits du Qi Gong ?

La pratique du Qi Gong est indiquée pour combattre efficacement le stress. Comme il s’agit d’un sport doux, il convient aux personnes souffrant de problèmes cardiaques qui doivent éviter les efforts durs.
Chaque séance favorise la détente, et permet aux organes respiratoires de fonctionner en toute régularité. Le travail des postures du corps renforce les articulations et les muscles, améliore la concentration et l’épanouissement mental. La réalisation de différentes positions statiques aiguise le sens de la créativité, et fortifie la vitalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *