En quoi consiste l’aquabiking ?

Suscitant l’intérêt d’un large public, l’aquabiking fait des vagues dans nos piscines. Cette nouvelle discipline a de plus en plus d’adeptes dans l’Hexagone et dans le reste de l’Europe. Des pratiquants de tout âge vantent les mérites de ce sport. Voyons de quoi il s’agit à travers les prochaines lignes.

L’aquabiking revient à pédaler dans l’eau

Si vous aimez faire du vélo elliptique, alors l’aquabiking vous conviendra. Cette discipline consiste à pédaler dans l’eau d’une piscine sur un pseudo bicyclette sans roue fixé au sol par des ventouses. Comme pour les vélos dans la salle de gym, les cours collectifs se passent en musique. Le rythme doit être maintenu jusqu’à la fin de la séance pour tirer profit de ce sport à la fois tonique et ludique. Ce sport convient particulièrement aux personnes souhaitant venir à bout de leur surcharge pondérale. C’est aussi une discipline pour celles qui veulent dire adieu aux varices et aux jambes lourdes.

Allier les bienfaits du vélo à l’aquagym

Vous l’aurez peut-être compris, l’aquabike offre tous les avantages du vélo d’appartement. C’est un excellent programme pour le cardio-training. En d’autres termes, la pratique, qui dure entre 30 et 45 minutes, fera du bien à votre cœur et améliorera votre circulation. Votre cerveau aura aussi une meilleure oxygénation. Cette discipline apportera également les bénéfices de l’eau. La résistance apporte de la tonicité aux muscles. Deux séances par semaine suffisent à avoir des jambes sculptées en profondeur.

Des conseils pour bien en profiter

La pratique de l’aquabiking est accessible à tous. Il n’y a pas de contre-indications en particulier. Les personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires devront tout de même demander l’avis de leur médecin. Normalement, il faudra démarrer en douceur et augmenter l’intensité au fil des séances. Puis, les clubs sont ouverts dans de nombreuses villes de France, notamment à Paris. La Haute-Savoie, l’Hérault ainsi que les Bouches-du-Rhône disposent aussi de leurs centres d’aquabiking.