Le Hobbyhorse, le sport d’équitation sans cheval

Depuis qu’ils ont créé ce sport peu commun, les Finlandais en raffolent, si bien qu’ils ont même inventé des tournois hippiques autour de cette activité que le reste du monde connait peu. Selon les Finlandais, le Hobbyhorse est un sport d’équitation. Pourtant, dans la pratique de l’activité, le cheval n’entre pas en jeu.

Le Hobbyhorse : un combo d’équitation et de gym

À prendre sur le fait, le Hobbyhorse pourrait être perçu comme une activité ludique, qui permet de rassembler du monde dans des moments de détente, mais il n’en rien par rapport aux efforts fournis par les pratiquants de ce sport. En effet, c’est une discipline à part entière créée par les Finlandais qui s’apparente à un sport d’équitation, mais qui est en fait un sport combinant la gym et l’équitation. Le Hobbyhorse attire surtout la jeune génération allant de 10 à 18 ans.
Au niveau de la pratique, le sport enchaine des courses au galop avec des sauts en hauteur. Le but est de ne jamais perdre la manche à balais ni de l’enlever de l’entrejambe. La course hippique se fait dans une vraie atmosphère de compétition, même s’il faut dire que cette situation risque de désorienter un peu les puristes du sport hippique.

Un sport qui se mêle avec le divertissement

Si les jeunes adolescents sont les plus attirés par ce sport insolite, c’est surtout pour le plaisir qu’il procure. En outre, ils pratiquent ce sport en groupe dans la nature ou même en ville pour cavaler ensemble. Les hobbyhorseurs adorent aussi l’idée de pouvoir créer eux-mêmes leur tête de cheval.