L’haltérophilie, un sport de force

L’haltérophilie est un sport de force qui consiste à soulever des poids. Ce sport a commencé à être règlementé à partir de 1888. L’haltérophilie nécessite une bonne préparation physique et mentale, car soulever ces barres nécessite de la force, mais aussi du courage et de la détermination. En compétition, ce sport est évalué sur le mouvement de l’arraché et de l’épaulé-jeté.

L’arraché et l’épaulé-jeté

L’arraché est le fait de soulever la barre en un seul mouvement. Pour l’effectuer, l’haltérophile commence par prendre la barre au sol. Ensuite, il se relève progressivement, jusqu’à ce qu’il soit complètement redressé. Ce redressement se termine par une extension. Les bras restent tendus pour maintenir la barre haute. Ensuite, il lâchera le plus vite possible la barre avec un fléchissement des jambes. L’épaulé-jeté, quant à lui, commence par le soulèvement bras tendus au-dessus de la tête. Ce mouvement se fait en deux fois. Il se redresse ensuite pour faire une extension sur la pointe des pieds. Ensuite, l’haltérophile chute sous la barre pour la récupérer en étant accroupie. Il la repose ensuite sur ses épaules. Il se relève ensuite en maintenant la barre sur ses épaules. En prenant une impulsion, il jette la barre et s’abaisse par la suite pour la ressaisir à nouveau et de la maintenir au-dessus de sa tête les bras tendus (le jeté). Il effectue ce mouvement en fente et enfin, il se relève.

Les bienfaits de l’haltérophilie

L’haltérophilie développe la force de celui ou celle qui le pratique. En effet, il n’est pas facile de maintenir un tel poids au-dessus du corps sans être sacrément fort. Ce sport développe également la coordination car les enchaînements ne sont pas simples. La souplesse est également développée par ce type de sport car il sollicite de nombreuses articulations pour effectuer les mouvements.